top of page

Explorer l'Afrique de l'Ouest pendant un an


Tout un voyage depuis la France : l'histoire d'Ayoka




A young beautiful black lady standing in-front of the black star gate

1. Veuillez vous présenter et parler de votre expérience de voyage à ce jour!

Je m'appelle Ayoka. J'ai 24 ans. Je suis graphiste ; Je vis et travaille en France.

Je pense que la famille est ce qui m'a donné du succès dans mes voyages.


Quand j’avais environ 13 ans, ma famille faisait des voyages en famille. Nous avons visité pas mal de pays quand j'étais enfant. Donc à partir de ce moment-là, je suppose que ça a toujours été en moi de voyager.


À propos de Zanzibar, Tanzanie : La Tanzanie est un pays magnifique. Je me sentais si proche des gens, si libres d'esprit qu'ils ont partout dans ce pays. J'ai adoré la nourriture; les gens étaient si gentils. Et oh, les plages étaient mes préférées.

Ayoka at the Black Star Gate

2.Qu’est-ce qui vous a poussé à explorer l’Afrique de l’Ouest ?

Vraiment, c’est la curiosité qui m’a conduit en Afrique de l’Ouest. J'avais vraiment envie de voir l'Afrique de l'Ouest

Je suis donc allé sur le site 'work away' et je me suis porté volontaire auprès de l'ONG : gestion des réseaux sociaux, création de designs et cours de français.


Ce fut une belle expérience pleine de hauts et de bas. Mais bien sûr, les hauts valaient la peine d’être essayés plutôt que les bas, donc j’ai vraiment adoré cette expérience.


Je voulais vraiment voir l'Afrique de l'Ouest, la visiter pour la première fois ; essayez de nouveaux aliments ; rencontrer des gens différents et, chose intéressante, je voulais voir et ressentir la différence entre les pays francophones et anglophones.

Ayoka enjoying nature views

Quand je suis allée en Afrique de l'Est, à Zanzibar, j'étais avec mes sœurs. Alors cette fois, je voulais vraiment voir l’Afrique différemment, alors j’ai fait preuve de créativité et j’ai décidé de visiter les pays d’Afrique de l’Ouest pendant un an.


3. À quel point êtes-vous excité lorsque vous rompez la routine et réservez un billet pour des vacances ?

Oh, j'adore briser la routine ! Je ne peux jamais travailler une année entière sans au moins un week-end de voyage. Cela fait maintenant trois ans et je n'ai jamais terminé chaque année sans au moins une semaine de voyage.


Je voyage beaucoup. Presque tous les deux ou trois mois, je suis dans un pays différent. La réservation de "vols escapade" est devenue pour moi un véritable tranquillisant ces dernières années. 4. Qu’aimeriez-vous que quelqu’un vous dise avant votre premier voyage en solo ? Honnêtement, rien


Je suis si têtue et si quelqu'un me disait quelque chose, je ne lui ferais pas confiance à cent pour cent avant de le voir de mes propres yeux. Tu te souviens de l'histoire de la plage du Togo que je te racontais, n'est-ce pas ?

Habituellement, tout le monde me dit « tu dois voir ceci ou cela... », mais la façon dont j'arrive à le voir est généralement différente. J’ai donc une philosophie personnelle selon laquelle il faut vraiment vivre quelque chose avant de pouvoir vraiment en comprendre et vraiment en apprécier les réalités.


Par exemple, en France et dans la plupart des pays occidentaux, nous lisons en ligne beaucoup d’informations pénibles sur le continent africain, et vous visitez l’Afrique pour découvrir une histoire moins fatigante et moins désastreuse.


J’apprends donc à ne pas trop faire confiance à ce que j’entends et vois, en particulier de la part des médias grand public, et je m’efforce de le vivre. Ce n'est tout simplement pas pareil quand on le vit. Et vous ne voulez généralement pas de spoilers avant d’essayer. Alors oui, j'aime expérimenter plutôt que de recevoir trop de leçons.

5. Après avoir visité quatre pays d'Afrique de l'Ouest (Nigeria, Bénin, Togo et Ghana), lequel avez-vous passé le meilleur moment et lesquels ?

Ayoka doing some farm work in Togo

Vous savez, c’est super difficile de noter les pays parce que j’aime chacun pour ses particularités et mettre les uns au-dessus des autres me semble injuste.


Néanmoins, j’aime visiter des pays avec des plages et du plaisir, vous savez. Donc, dans ce contexte, je choisirais le Nigeria en premier - aussi parce que j'y ai passé le plus de temps, je l'ai vraiment

suffisamment exploré et je me sentais tellement chez moi au Nigeria parmi les trois autres. Le deuxième serait le Ghana ; troisièmement le Togo et le Bénin.

6. Quels autres pays africains aimeriez-vous visiter ? Pouvez-vous en nommer cinq ?

J'adorerais refaire l'Afrique de l'Est. Cette fois, peut-être au Kenya. Outre l’Afrique de l’Est, je veux aussi voir l’Angola.


Pour l’instant, en Afrique, c’est ce qui figure sur ma bucket list pour l’Afrique.

J'adorerais faire l'Asie aussi : le Vietnam, la Corée et la Thaïlande.

Et vous savez, depuis que j'étais en Afrique, il n'y avait pas ce concept de « noir ». Je n’ai littéralement eu aucun incident de racisme.


Cependant, sur différents continents, en Turquie par exemple (même si elle n'était pas agressive), j'ai eu un certain nombre de personnes au hasard qui disaient et criaient des conneries comme "maman Afrique; hakuna matata; Michele Obama" et bla bla bla.


Ironiquement, il y a eu des moments où j'ai préféré voir de la médiocrité plutôt que du racisme.

7. En tant que voyageuse solo expérimentée, quels sont les trois principaux conseils de sécurité que vous donneriez à vos camarades voyageant seules ?

a. Prenez un taxi quand il est tard dans la nuit. Marcher peut être dangereux. Quel que soit le continent où vous vous trouvez

.

b. Ne faites pas confiance à tant d'étrangers. Suivez toujours votre instinct - je le fais souvent - et essayez de demander conseil à un local de confiance avant de vous lancer dans l'aventure.


c. N'emportez pas trop d'argent liquide sur vous et essayez de laisser vos cartes bancaires à votre domicile en sortant. De nombreux établissements, notamment en Afrique, n'acceptent pas les cartes donc il est inutile et plutôt risqué d'en avoir partout où l'on va.



Extra : essayez de conserver une copie imprimée de votre passeport et d'autres documents d'identification, documents de santé - et emportez-la toujours avec vous. On ne sait jamais quand on en aura besoin.

8. En tant que voyageur solo expérimenté, comment réduisez-vous vos dépenses lorsque vous voyagez ?

Bon. J'essaie beaucoup les road trips pour des déplacements très courts et internes notamment entre pays voisins où l'on peut facilement voyager par la route. C'est une option très bon marché par rapport à la réservation de vols entre les petites distances accessibles par la route.


Par exemple, je n'ai réservé que deux vols sur toute cette aventure d'un an et je suis loin dans mon quatrième pays d'Afrique de l'Ouest : premier billet de la France au Nigeria, deuxième du Ghana retour à la France.


Pour les voyages internes, il est important d'essayer les transports en commun ou uber, bolt, yango et autres. Ainsi, selon ce qui est le moins cher dans le pays dans lequel vous vous trouvez. C'est une autre excellente façon de réduire votre budget.


Ne pas essayer trop de restaurants chics pendant une tournée. Personnellement, je préfère cuisiner la plupart de mes repas. Je visite donc régulièrement les marchés. Cela me permet également d'économiser beaucoup d'argent. De plus, visiter les marchés locaux est une toute autre ambiance.


Ayoka catching breeze at the beach in Tanzania


Veuillez regarder la video YouTube de L'entretien avec Ayoka  ci -dessous ou sur notre chaine Youtube directement



Veuillez Vous Abonner, Aimer Et Partager Vos Expériences Et Vues Avec Nous.

BIENVENUE SUR LE SITE MELANIN

TRAVELS MAGIC!